20/11/2015 14:46

MISE A NIVEAU WINDOWS 10 1155

Windows 10 : la mise à jour majeure 1511 a ses propres difficultés

                                                                    

image dediée                    
                

La réception de la première mise à jour majeure pour Windows 10 ne s'est pas forcément bien passée pour tout le monde. Certains ne la voient toujours pas, tandis que d'autres ont eu le déplaisir de constater que des applications avaient disparu. Explications.

La mise à jour d'automne pour Windows 10 a réglé bon nombre de problèmes de jeunesse. On ne peut s'empêcher de penser que le système est désormais dans l'état où il aurait déjà dû être lors de son lancement commercial le 29 juillet dernier. Corrections de bugs, meilleure uniformité, options supplémentaires, nouvelles fonctionnalités : tout le monde avait intérêt à l'installer. Pour autant, elle n'apparait parfois pas dans Windows Update, et la raison principale en est simple.

Cache-cache et blocage de l'installation à 44 %

Durant les deux premiers jours, il était normal de ne pas voir forcément cette fameuse mise à jour disponible. Le déploiement était progressif, Microsoft voulant éviter que la totalité des machines se mette à télécharger environ 3 Go de données en même temps. Cependant, si vous ne la trouvez toujours pas, c'est probablement que l'installation de Windows 10 est trop fraiche.

Microsoft laisse en effet un délai de 31 jours pour revenir à l'ancien Windows si le système a été installé via une migration. Appliquer la mise à jour fixerait Windows 10 et casserait cette possibilité. Dans ce cas, la « Fall Update » va simplement attendre que le délai soit écoulé, après quoi elle se signalera d'elle-même dans Windows Update, comme indiqué dans la FAQ.

Par ailleurs, certains utilisateurs ont rencontré un souci lors de l'installation, avec un blocage de la jauge à 44 %. Selon Microsoft, il peut y avoir deux explications à ce problème. D'une part, l'espace disque peut être insuffisant. Auquel cas on se demande d'ailleurs pourquoi un message d'erreur ne l'indique pas clairement. D'autre part, la cause peut être une carte SD insérée dans l'ordinateur. Il suffit alors de la retirer le temps de l'installation.

Surprise, des logiciels peuvent disparaître

Enfin, et c'est probablement le plus ennuyeux, certains logiciels et pilotes peuvent disparaître durant la procédure de mise à jour. Il s'agit dans tous les cas d'applications liées à des domaines techniques, comme CPU-Z, HWMonitor, un client VPN Cisco, SpyBot RSAT ou encore parfois de pilotes Sata. Techniquement, ce genre de retrait n'est pas une nouveauté. Depuis que Microsoft a mis en place l'assistant de compatibilité dans l'exécutable d'installation de Windows 7, le système peut avertir que des éléments seront incompatibles et donc prévenir l'utilisateur qu'il devra les remettre en place après. Problème, il n'y a cette fois aucun avertissement.

L'installation de la mise à jour automnale se déroule en fait comme celle d'une build, ce que les participants au programme Windows Insider connaissent bien. Il s'agit dans le fond d'une réinstallation du système, comme lors d'une migration. Mais puisque la nouvelle version s'installe directement à travers Windows Update, les changements sont appliqués automatiquement et sans poser la moindre question à l'utilisateur.

Défaut de communication

Même si les cas sont rares et spécifiques, un tel processus est un vrai problème. Il n'est déjà pas normal qu'un système d'exploitation se permette de supprimer des logiciels sans prévenir à l'avance d'une telle action, mais la situation est d'autant plus pénible qu'aucun rapport ne vient indiquer après coup les « travaux » entrepris. L'utilisateur va donc découvrir de lui-même qu'il lui manque un ou plusieurs logiciels, renforçant le sentiment que Windows 10 ne permet pas de maîtriser pleinement sa machine.

Il s'agit encore une fois d'un souci de communication. Microsoft devrait fournir plus d'informations, par respect élémentaire pour l'utilisateur. C'est une chose que de ne pas indiquer clairement ce que fait une mise à jour, ça en est une autre que de procéder à des retraits sans prévenir.

—————

Précédent


Contact

Patrick Blanc

Siège social: Résidence Combe Bruche Bat A1 40,Avenue du col de L'Izoard
05100 Briançon


Numéro de Siret: 811 844 349 00019
Code APE: 9511Z
Contrat Multirisque RC PRO Maaf: 105024529V001
Tél : 06 32 86 15 31